vendredi, 09 novembre 2018 08:53

Un appel à la grève lundi dans l'Education nationale

Photo d'archives Lucien Soyere|| Photo d'archives Lucien Soyere|| ||

Plusieurs syndicats appellent les enseignants à faire grève lundi contre les réformes Blanquer.

Du primaire au lycée, les enseignants sont invités à se joindre à ce mouvement de protestation en Haute-Loire comme ailleurs. Sur le département, tous les syndicats d'enseignants sont unis derrière cet appel à la grève qui vise en premier lieu les réformes Blanquer, du nom du ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer.

160 suppressions en Auvergne

Pour les enseignants, ce projet de réforme n'a pour seul but de faire des économies et appauvrirait l'enseignement. 2 650 postes seraient ainsi supprimés en France dans le second degré dont 160 sur l'académie de Clermont. Plus 400 postes dans l'administratif.

De façon plus proche et plus concrète, cela représenterait deux postes au lycée Léonard-de-Vinci à Monistrol-sur-Loire. "Nous sommes soucieux de l'avenir de nos élèves", affirme Nathalie Collet, professeur de physique chimie et représentante du SNES FSU. "L'offre de formation va diminuer. En terminale, un élève devra choisir deux spécialités au lieu de trois. Mais c'est incohérent. En S, il devra faire un choix entre SVT, maths et physique chimie. En ES, ce sont les maths, l'histoire-géo et les sciences économiques et sociale. Toutes vont ensemble."

Un rassemblement lundi au Puy

Le projet de loi « pour une école de la confiance » est présenté aux instances consultatives "dans la précipitation", reprochent les syndicats. "Le ministre veut le soumettre au parlement en janvier pour une application à la rentrée 2019."

Les organisations syndicales appellent les personnels de l'Education nationale à faire grève lundi. Un rassemblement est proposé devant l'inspection académique au Puy-en-Velay avant une audience prévue en fin de matinée.

Dernière modification le vendredi, 09 novembre 2018 13:22
Connectez-vous pour commenter