mardi, 09 octobre 2018 21:13

Des enseignants créent la Coordination de luttes de l'enseignement public de Haute-Loire

||| ||| |||
Bati Group 43 article

Lors de la manifestation unitaire de mardi au Puy-en-Velay, les personnels de la vie scolaire et professeurs du premier et second degré de l'Éducation nationale, venant de tout le département, ainsi que des parents d'élèves se sont mobilisés derrière une bannière commune : "L'éducation nationale mérite mieux qu'un plan social".

Selon les enseignants, "le projet de réforme du lycée, du ministre Blanquer, remet en cause la qualité de l'enseignement pour les élèves, une baisse du nombre d'heures de cours. Les établissements scolaires vont être mis en concurrence. Pour les élèves de Haute-Loire, dès la classe de seconde au lycée, le risque est qu'ils n'aient plus accès à toutes les filières du baccalauréat, selon leur secteur géographique. A terme, un tri social des élèves est à craindre."

Mardi, deux assemblées générales, regroupant les personnels non syndiqués et syndiqués, se sont tenues à la Maison des syndicats.

Il a été décidé collectivement de la création d'une Coordination de luttes de l'enseignement public de Haute-Loire, ouverte à tous.

La prochaine réunion se tiendra mardi 16 octobre à 18 h 15 à la Maison des syndicats, 4 rue de la Passerelle au Puy-en-Velay.

Dernière modification le mardi, 09 octobre 2018 23:11

Articles associés