mardi, 10 juillet 2018 15:24

Une bouffée d'oxygène pour la SPA de Haute-Loire

||||| ||||| |||||

Mise en difficulté après la fin des contrats aidés, la Société de protection des animaux (SPA) de Haute-Loire, située à Polignac, bénéficie du soutien de l'Agglomération qui lui permet de pérenniser ses activités et ses emplois pour les années à venir.

La SPA, comme toutes les associations de protection animale, doit continuellement se battre, pour exister et poursuivre une mission essentielle auprès des animaux abandonnés.

Les emplois pérennisés

Gaëtan Plo, jeune président de la SPA, et les trente bénévoles de la structures ont trouvé une oreille attentive du côté de l'Agglomération qui a validé fin juin une aide de 1,21 euro par habitant sur les trois prochaines années, soit environ 100 000 euros. Cette aide était de 1,04 euro depuis 2014. "Cela nous permet de recruter l'un des deux ex-emplois aidés, en CDI et à temps plein. Quant à l'autre salarié, il est maintenu en CDD à temps partiel", indique Gaëtan Plo.

La SPA, c'est une fourrière et un refuge

Ce soutien renforcé de la collectivité locale permet à la SPA de sortir la tête de l'eau et de pérenniser l'avenir de la structure qui agit en tant que fourrière d'un côté (12 boxes pour les chats et 10 pour les chiens) et le refuge de l'autre (60 boxes pour les chiens et 30 places dans la chatterie). "On a toujours 40 chiens en moyenne à l'adoption. Les mois de mai et juin ont été calmes. La semaine dernière, nous avons rempli la fourrière. Souvent, le nombre d'adoptions vient compenser les abandons. Près de 9 chiens sur 10 de la fourrière finissent au refuge."

Des portes ouvertes en plein été

Si la SPA organise chaque année des portes ouvertes, elle ne le faisait jamais en été. Les bénévoles ont décidé de faire une exception avec une action les 21 et 22 juillet, de 13 h 30 à 17 heures. "Nous savons que nous prenons le risque d'une petite fréquentation. Mais juillet et août sont propices aux abandons."

Cette animation, au-delà de sensibiliser davantage, sera agrémentée d'une animation proposée par Guillaume Richard, comportementaliste animalier, Loris Giraud et Vincent Courtois, soigneurs animaliers. Le samedi, l'atelier concernera "la base de l'éducation animale" et le dimanche, ce sera sur "la marche en laisse". Les inscriptions se prennent auprès de la SPA au 04 71 02 65 50 ou spahteloire@yahoo.fr

Un partenariat vient d'ailleurs d'être lancé entre la SPA et le refuge animalier de Saint-Marcellin pour former les salariés et les accompagner pour la prise en charge d'animaux aux parcours difficiles et aux reptiles.

Dernière modification le mardi, 10 juillet 2018 16:25

Articles associés