mardi, 17 avril 2018 17:11

Le 27 avril au Mazet : le pacifisme sous le regard affûté de Nicolas Offenstadt

|| || ||
Fauvet Mondon novembre 2018

Vendredi 27 avril, à 20 h 30, au Mazet-Saint-Voy, à l'occasion de l'inauguration du "Calibert", la salle à vocation culturelle, la Société d'Histoire de la Montagne et l'association "Calibert en scène" organisent une conférence avec Nicolas Offenstadt.

Le Calibert ouvre sa programmation sur une conférence traitant du pacifisme au XXe siècle, avec la participation de Nicolas Offenstadt.

Nicolas Offenstadt est agrégé et docteur en histoire, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, maître de conférences à Panthéon-Sorbonne. Il collabore aux activités du Collectif de recherche international et de débat sur la guerre de 1914-1918 et du Comité de vigilance face aux usages publics de l'histoire. Il est membre du comité scientifique des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Il a participé à la rédaction d'un rapport sur la réintégration des fusillés de ce conflit dans la mémoire collective, qui a notamment conduit à créer des espaces consacrés aux 639 fusillés à l'hôtel des Invalides.

Le lendemain, samedi 28 avril, l'inauguration du Calibert se poursuivra de façon plus festive à partir de 20 heures, avec des artistes, musiciens, comédiens...

A 20 heures, le chansonnier Jules Petit-Bidon ouvre le bal. Des surprises concoctées par des troupes amateurs (AmaThéâtre, le GAL de Lapte, La Puce qui trotte d'Yssingeaux), viendront pimenter l'entracte.

Puis Radio Kaizman et ses huit musiciens avec leur rythmique puissante et une section cuivres colorée de deux flûtes inviteront à la danse.

L'entrée est gratuite aux deux événements.


Nicolas Offenstadt en vidéo

Pour se faire une idée sur Nicolas Offenstadt, voici le conférencier débattant à Médiapart en compagnie, entre autres, d'Edwy Plenel sur Jaurès, son assassinat, le pacifisme.


Dernière modification le mardi, 17 avril 2018 18:07

Articles associés