Gobelets ecocup

mercredi, 07 février 2018 07:35

Sécurité routière : 19 000 excès de vitesse et 900 alcoolémies positives en 2017

|| || ||

La gendarmerie et la police ont rendu public le bilan des contrôles réalisés en 2017 au bord des routes de Haute-Loire en ce qui concerne la vitesse, l'alcoolémie et l'usage de stupéfiants.

La vitesse

En zone gendarmerie, les militaires ont relevé 4 036 infractions, hors radar embarqué et hors radars fixes. La moitié (2 123) sont inférieurs à 20 km/h au-dessus de la limitation autorisation. Une part importante des excès se trouve entre 20 et 30 km/h, soit 1 752 interceptions sur les 4 000. Au chapitre des grands excès de vitesse, 121 automobilistes ont été pris à une vitesse comprise entre 40 et 50 km/h et 40 à une vitesse au-delà de 50 km/h. Et il s'agit à chaque fois de la vitesse retenue et non du chiffre indiqué au compteur.

En ce qui concerne le radar embarqué en voiture, beaucoup plus efficace car beaucoup plus discret, le nombre d'infractions s'envole. 11 623 excès de vitesse ont été enregistrés en 2017. Ce chiffre observe tout de même une baisse de 8 % par rapport à 2016.

En zone police, 457 opérations ont été menées avec un radar mobile. 39 196 véhicules ont été visés et 3 380 excès constatés. Sur le bassin ponot, les excès concernent essentiellement des routes où la vitesse est limitée entre 50 et 70 km/h.

L'alcool

En zone gendarmerie, 90 000 contrôles ont été effectués en 2017. 777 automobilistes ont été positifs, dont 389 présentaient un taux délictuel, soit un taux supérieur à 0,8 gramme par litre de sang.

En zone police, les contrôles d'alcoolémie se font surtout à la suite d'une infraction constatée. 347 contrôles ont été menés en 2017 pour 1 653 personnes visées. Sur ces 1 653, 129 étaient positifs à l'alcool ou aux stupéfiants. 95 l'étaient après une infraction (feu rouge, ceinture...), 15 après un accident et 18 lors d'un contrôle de routine.

Les stupéfiants

972 dépistages salivaires ont été réalisés par les gendarmes de Haute-Loire. 181 infractions ont été relevées, soit une hausse de 14 % en un an. Sur ces 181 infractions, 10 % ont été constatées suite à un accident.

Conduite sans permis

Les services de gendarmerie ont constaté une hausse conséquence du nombre d'automobilistes qui conduisent sans permis. Cette augmentation est de l'ordre de 67 % en un an.

Le nombre d'infractions au contrôle technique est aussi en hausse avec 300 infractions. Et cette statistique risque encore d'augmenter avec les nouvelles contraintes prochainement en vigueur.

Dernière modification le mercredi, 07 février 2018 14:11

Partager sur :