samedi, 02 septembre 2017 08:01

Saint-Ilpize : le pont suspendu endommagé

|| || ||

Mercredi, Joseph Chapuis, vice-président du Département chargé des routes, et Jean-Pierre Vigier, vice-président et conseiller départemental du canton, se sont rendus au pont métallique de Saint-Ilpize, endommagé pendant l’été, vraisemblablement par le passage de véhicules ne respectant pas la limite de tonnage à 16 tonnes.

Ils ont échangé avec le premier adjoint au maire de Saint-Ilpize, des agriculteurs et entrepreneurs locaux, sur l’impact des restrictions de circulation et les mesures à mettre en œuvre en fonction de l’expertise prévue aux premiers jours de septembre.

Le Département de la Haute-Loire est propriétaire de cet ouvrage d'art situé sur l’Allier entre les communes de Villeneuve-d’Allier et Saint-Ilpize. Ce métallique a été endommagé pendant l’été, vraisemblablement par le passage de véhicules ne respectant pas la limite de tonnage à 16 tonnes.

Le Conseil départemental a décidé, dans un premier temps, de réduire la limitation de tonnage à 3,5 tonnes et de lancer les investigations qui permettront de mesurer les dégâts.

Ces investigations approfondies seront menées par les services techniques du Département et le CEREMA (laboratoire de Clermont-Ferrand), dès la semaine prochaine, dans une inspection détaillée de l’ouvrage et un examen des possibilités de réparation.

En fonction de ces premiers résultats, il pourrait s’envisager de modifier les restrictions de circulation en réajustant le tonnage autorisé.

Le gabarit routier limitant à 2,5 m en hauteur est installé dès ce lundi sur les 2 rives de l’ouvrage et, est signalisé sur les routes d’accès RD22, RD585 et RD16.

Par ailleurs, afin de limiter l’impact sur l’activité agricole, le Département étudie la possibilité de réaliser un gué sur l’Allier.

Connectez-vous pour commenter