Gobelets ecocup

lundi, 12 octobre 2020 19:00

Un sparassis crépu de 7,7 kg

|| || ||

Ce lundi, Loïc, un Bassois, a profité d'un déplacement professionnel à Sembadel pour s'intéresser aux champignons. Au milieu des nombreux spécimens, certains non comestibles, d'autres consommables comme des lactaires délicieux et des chanterelles, il est tombé sur un champignon hors norme : un sparassis crépu de 7,7 kg.

La morille blanche est assez commune de septembre à novembre. Ce champignon se développe au pied et sur les racines des conifères, souvent à l'abri des vents dominants. Il est fidèle à ses emplacements et peut repousser sur sa base si elle n'est pas arrachée. 

C'est un champignon comestible, vendu sur certains marchés et apprécié, d'autant qu'il est abondant ; il se prête bien à des préparations élaborées et peut également être desséché.

Toutefois, il met plusieurs semaines à disparaître dans le milieu naturel et on se méfiera de la consommation d'exemplaires trop gros ou trop vieux, qui deviennent coriaces et indigestes.

Partager sur :