samedi, 05 août 2017 11:18

Francis Huster : un formidable cadeau d'anniversaire pour le Festival des 7 lunes

Francis Huster.|Francis Huster.|Micheline Pouget peut être satisfaite de son choix. Le public est ressorti ravi de sa soirée avec Huster et Camus.|Francis Huster était déjà dans la salle à l'arrivée des spectateurs qu'il observait avec acuité.|Francis Huster.|Francis Huster.|Francis Huster.|Francis Huster.|Le livre de Francis Huster, "Albert Camus, un combat pour la gloire" est disponible en poche.||| Francis Huster.|Francis Huster.|Micheline Pouget peut être satisfaite de son choix. Le public est ressorti ravi de sa soirée avec Huster et Camus.|Francis Huster était déjà dans la salle à l'arrivée des spectateurs qu'il observait avec acuité.|Francis Huster.|Francis Huster.|Francis Huster.|Francis Huster.|Le livre de Francis Huster, "Albert Camus, un combat pour la gloire" est disponible en poche.||| Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|||
Anibal foire trouvailles

Pour fêter son vingtième anniversaire, Le Petit Poucet des festivals de Haute-Loire a offert deux heures d'infini plaisir au public réuni au théâtre d'Yssingeaux pour applaudir Francis Huster "Dans la peau d'Albert Camus".

Le point d'orgue de cette 20e édition du Festival des 7 lunes, vendredi soir, au théâtre d'Yssingeaux, a ravi définitivement une assistance de deux cents personnes. Des spectateurs qui avaient pris la précaution de réserver... sauf un. Un homme a pointé le bout de son nez par la sortie de secours ouverte donnant sur l'allée du théâtre (de façon à rendre l'atmosphère respirable, l'organisation avait judicieusement laissées ouvertes les portes latérales de manière à créer un courant d'air bienfaisant).

Montrant son intérêt pour ce qui se passait sur scène, ce spectateur de la dernière heure a été invité in petto par Francis Huster à venir prendre place sur l'ultime strapontin disponible, l'artiste offrant d'ailleurs initialement sa propre chaise pour l'accueillir.

Un époustouflant numéro d'acteur

L'acteur au regard magnétique, de noir vêtu, quasiment debout durant toute la représentation, a tenu son auditoire en haleine sans coup férir. Lorsque, au début, Francis Huster signale au public qu'il l'embarque pour une aventure deux heures, on sent quelques flottements... Deux heures d'un seul en scène, c'est parfois longuet. Surtout que beaucoup imaginent alors assister à une simple lecture autour de l'œuvre d'Albert Camus.

Il n'en est bien sûr rien. On assiste avec délice à un époustouflant numéro d'acteur, une conférence sous forme de libres propos, au service d'un homme éblouissant d'humanité et de son œuvre qui passe toujours la rampe en ce début de XXIe siècle, traduite dans le monde entier.

Un hommage pétillant et une leçon d'histoire

"Je veux continuer à faire vivre Albert Camus, mais pas en lisant des extraits de ses œuvres. Je veux rendre hommage à l’homme. L’ombre de Camus nous couvre encore. Dieu merci. L’ombre d’Hitler ne couvre plus personne. Dieu merci. Celle de Staline non plus. Celle de Mao non plus. La France peut s’honorer d’avoir une bonne douzaines d’artistes et de scientifiques qui ont fait tourner le monde. Il est de notre devoir de les honorer."

Cet hommage vibrant, pétillant, diablement vivant, se double d'une efficace leçon d'histoire. On croise tout au long du spectacle une kyrielle de monstres sacrés, des hommes et femmes de théâtre, de lettres... Le tout émaillé d'anecdotes pittoresques glanées au contact de certaines de ces personnalités de la scène contemporaine, et d'imitations savoureuses, d'Arletty à Jean-Louis Barrault, en passant par Jean Gabin, Louis Jouvet...

On ne s'ennuie pas une minute, positivement sous le charme d'Huster dans la peau de Camus. Et on embrasse Micheline Pouget et son équipe qui ont eu l'heureuse idée d'inviter Francis Huster pour cette 20e édition du Festival des 7 lunes.

Dernier quartier de lune ce samedi 5 août à Lapte

À 18 heures : les stagiaires offrent leur travail de la semaine réalisé sous la houlette de la comédienne Carole Gentil. Gratuit

Restauration possible entre les deux spectacles. L'assiette du festival doit être réservée auprès de Micheline au 06 44 74 45 92.

À 21 heures : Et pendant ce temps Simone… veille, par Limoilémo (soirée à réserver aux plus de 12 ans), des textes qui parcourent le combat des femmes. Libre participation au chapeau

Ce dernier soir, on soufflera les 20 bougies du Festival des 7 lunes autour d'un gâteau.

Renseignements au 06.44.74.45.92 et sur le site ici

Et aussi...

Un espace librairie est à disposition sur les lieux de spectacles, en partenariat avec la librairie "la Maison Vieille" de Roiron à Rosières.

Dernière modification le mardi, 08 août 2017 18:30

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162