jeudi, 03 août 2017 15:28

Yssingeaux : Maxime le Guevel sort son premier jeu vidéo

|||| |||| ||||
Chambon été6

L’Yssingelais Maxime Le Guevel a inventé un jeu vidéo, « Bouncing cow », qui met en scène une vache. Le jeu est disponible gratuitement sur les tablettes et les smartphones Apple et Androïd.

Son rêve est devenu réalité. A 35 ans et après une première partie de vie passée dans la finance à Paris, Maxime Le Guevel est devenu concepteur de jeux vidéo à son compte.

"Non, je ne suis pas un ado, aux cheveux longs, boutonneux, et qui ne voit pas la lumière du jour"

Yssingelais depuis l’été 2015, il a posé ses valises au « Besset », sur la route de Queyrières, avec sa compagne Mathilde. Depuis l’ancienne ferme typique, tout en cumulant une activité de professeur à l'IUT de Saint-Etienne, il a travaillé sur son premier projet, un jeu vidéo mettant en scène une vache qui rebondit. « La première fois que j’ai vu une vache en vraie, c’est ici, en Haute-Loire. C’est un animal rigolo, méfiant mais très curieux », raconte ce geek qui bouscule forcément les idées reçues autour de cette expression. « Non, je ne suis pas un ado, aux cheveux longs, boutonneux, et qui ne voit pas la lumière du jour », sourit-il.

Il rêvait de travailler pour Nintendo

Maxime a voulu changer de vie. Marre du rythme infernal de la capitale. Marre des journées sans fin où l’on part à 6 heures pour revenir à 22 heures. Quitte à changer de région, autant changer de métier. Le néo-Yssingelais s’est lancé un pari fou : inventer des jeux vidéo. « Le marché a été bouleversé par Apple et son Iphone. Désormais, un jeune de 17 ans peut inventer un jeu depuis sa chambre. Je suis né avec Super Mario Bros, mon rêve était de travailler chez Nintendo. »

Présent sur 90 % du marché

Reconnu comme développeur certifié, Maxime a travaillé simultanément sur cinq projets. Le premier vient de sortir. Les autres, basés sur la gravité et la physique, pourraient progressivement voir le jour.

Le premier jeu s’appelle donc « Bouncing cow ». Traduisez par la vache qui rebondit. « La vache est dans un canon, on l’allume et le but est d’aller le plus loin possible. Cette vache a des costumes différents, qui reflètent des bonus. »

Le jeu est téléchargeable gratuitement sur l’App Store d’Apple et les supports Androïd (Google), soit 90 % du marché. Et si « Bouncing cow » avait le même succès que « Flappy Bird »… C’est tout ce qu’on lui souhaite.

Les liens de téléchargement

- Depuis l'App Store : https://appsto.re/fr/_4zAlb.i

- Depuis Google Play : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.zumando.bouncingcowandroid

Dernière modification le lundi, 07 août 2017 10:25

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162