vendredi, 19 mai 2017 08:32

Yssingeaux : dix logements aménagés dans l'ancien tribunal d'instance (vidéo)

||| ||| |||

Après dix-huit mois de travaux, l'ancien tribunal d'instance d'Yssingeaux est devenu un immeuble avec dix appartements. Ils sont disponibles à la location.

Si vous avez connu le tribunal d'instance d'Yssingeaux, fermé depuis 2011, il est fort probable que vous ne le reconnaîtrez pas. Il ne reste quasiment rien si ce n'est le plafond en bois et le lustre de l'entrée. Le grand escalier a dû être supprimé pour y glisser un ascenseur puisque l'autorisation d'installer l'équipement à l'extérieur a été refusée. L'enseigne accrochée au dessus de l'entrée a été donnée à un ancien avocat de la rue.

Désormais, le tribunal et ses quatre niveaux sont transformés en dix logements disponibles à la location. Des portes ouvertes sont d'ailleurs organisées samedi.

Nicolas Polge a acheté l'ancien tribunal qui donne sur la rue Alsace-Lorraine et l'impasse des Religieuses. L'investisseur a procédé à un important chantier de 18 mois auquel il a grandement participé.

Au rez-de-chaussée, la salle d'attente et la salle d'audience accueillent deux logements T2 de 50 m2. Au premier étage, les bureaux du greffier, de secrétariat et du juge sont partagés entre un appartement T2 de 50 m2 et un autre en T3 de 65 m2. Idem au 2e étage qui était occupé auparavant par l'appartement de fonction du greffier. Au 3e étage, sous les toits, quatre studios de 35 m2, astucieusement aménagés et lumineux, sont loués meublés.

Les studios sont loués 360 euros, les T2 470 euros et les T3 580 euros. Il s'agit d'un chauffage individuel au gaz de ville.

Nicolas Polge raconte son projet

Dernière modification le mardi, 23 mai 2017 11:45

Articles associés