Menuiserie des sucs
jeudi, 18 mai 2017 11:32

Tence : l'aménagement de la zone du Fieu bloqué à cause... de la chapelle des pénitents

||| ||| |||

L'aménagement de la nouvelle zone du Fieu à Tence se retrouve actuellement bloquée en raison du périmètre de protection de la chapelle des pénitents et du Musée de la pharmacie.

Après la fleur protégée sur la zone d'Aulagny entre Tence et Montfaucon, c'est une nouvelle épine dans le pied de la communauté de communes du Haut-Lignon. Alors que tout était ficelé et que les travaux devaient débuter sur la zone du Fieu à Tence, voilà que le chantier est stoppé net.

Un architecte des bâtiments de France trop exigeant ?

L'architecte des bâtiments de France est venu rendre un avis défavorable à l'aménagement de la zone industrielle en limite du centre-bourg. "Il a un haut niveau d'exigence au niveau de l'aménagement", commente avec diplomatie Julien Melin, le président de la communauté de communes qui s'est tourné vers le préfet pour tenter de trouver une solution.

"Le préfet se montre très conciliant pour trouver une solution rapide", apprécie Julien Melin. En préfecture, on nous confirme que "le préfet étudie la problématique".

Cintrafil au coeur des enjeux

L'architecte a rendu un avis défavorable en raison de la présence de la chapelle des pénitents et du Musée de la pharmacie, lesquels disposent d'un périmètre de protection de 500 mètres où tout aménagement est strictement règlementé.

Pour le Haut-Lignon, le temps presse pour éviter de voir partir notamment l'entreprise Cintrafil pour qui la zone a été créée. Le chantier a déjà pris quinze jours de retard.

Les commerçants interpellent le préfet

A Tence, on prend le risque de voir partir Cintrafil très au sérieux. L'association des commerçants a réagi en écrivant au préfet. "On a déjà perdu beaucoup d'entreprises. Si la zone ne se fait pas, des entreprises vont quitter le territoire. Il y a 40 emplois en jeu et à Tence, c'est forcément important pour la vie des commerces", témoigne Franck Ribeyre, le président des commerçants. "Si on continue, il ne restera que la chapelle et le cimetière."

Dernière modification le samedi, 20 mai 2017 08:06

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162