samedi, 18 mars 2017 09:50

Plusieurs coups de pouce financiers pour l'économie du Haut-Lignon

||||||| ||||||| |||||||

Plus de 150 chefs d'entreprises, artisans et commerçants du Haut-Lignon ont appris vendredi que des aides de la communauté de la communes et de la Région allaient être débloquées pour les soutenir dans leurs projets. La Région réserve 2 millions d'euros pour le Haut-Lignon.

350 invitations avaient été envoyées aux chefs d'entreprise du Haut-Lignon, qu'ils soient PDG d'une entreprise, artisans ou commerçants. Un patron sur deux a répondu à l'appel. Ils sont venus apprendre plusieurs bonnes nouvelles. A condition d'avoir des projets.

Un Fonds d'intervention local

Pour relancer l'investissement et soutenir l'activité économique, la communauté de communes du Haut-Lignon a lancé un Fonds d'intervention local (FIL), validé jeudi lors du vote du budget 2017.

En partenariat avec le Département, la collectivité pourra soutenir l'immobilier d'entreprises pour la construction de bâtiments de plus de 500 m2. Une enveloppe de 100 000 euros est prévue avec un plafond de 5 000 euros par projet. "C'est la clé qui ouvre la porte", prévient Julien Melin, président de la CCHL. La porte, c'est l'Europe avec le fonds Leader.

Des aides de la Région

Les annonces les plus conséquentes formulées vendredi soir aux chefs d'entreprise restent comme souvent celles de Laurent Wauquiez en sa qualité de président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Et quand il s'agit du Haut-Lignon, un territoire où sa mère est maire, il ne se fait pas prier. Surtout que la Région a récupéré la compétence économique. "On va mettre le paquet, même sur les petits projets. Pour garder le Plateau vivant, il faut garder l'emploi, réhabiliter et développer l'économie de proximité", affirme le président de la Région, mettant du "chez nous" dans toutes ses phrases.

"Il faut ressortir des projets. On peut s'en sortir même si les autres ne veulent pas de nous", dit-il, faisant allusion au refus du Pays des sucs et du Pays de Montfaucon de fusionner. "Il faut refaire des zones d'activité et prendre exemple de Montfaucon. On n'est pas concurrent mais il ne faut pas déshabiller Paul pour habiller Jacques. On ne veut plus perdre de PME, on les garde ici." Laurent Wauquiez a déjà commencé avec Cintrafil qui va finalement développer son projet d'atelier sur une nouvelle zone au Fieu à Tence alors que l'entreprise était proche de quitter le territoire.

2 millions d'euros d'aides sont réservés au Haut-Lignon pour accompagner l'activité économique de proximité sur le Haut-Lignon via des subventions pour accompagner des agrandissements (plafond à 10 000 euros), des prêts sans garantie sur les actifs et le patrimoine personnel de 10 à 30 000 euros, et des soutiens aux artisans et commerçants de production (jusqu'à 30 000 euros avec moins de 10 salariés et jusqu'à 60 000 euros jusqu'à 50 salariés).

Le rôle de la CCI et de la CMA

Pour toutes ces aides, les entrepreneurs sont invités à passer par leur chambre consulaire, que ce soit la Chambre des métiers et de l'artisanat, ou la Chambre de commerce et d'industrie, qui ont d'ailleurs présenté leurs services en préambule vendredi soir, tout comme le Pays de la jeune Loire pour la présentation des fonds européens.

Dernière modification le mardi, 21 mars 2017 17:20

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162