So Bag
mardi, 14 février 2017 19:50

Tence : l'hôtel de la Poste s'agrandit et construit une piscine et un jacuzzi

Hervé et Béatrice Vial.|Atelier Boudignon.|Atelier Boudignon.|Atelier Boudignon.|Photo officielle lors de l'affichage du permis de construire mardi matin avec le maire Brigitte Renaud..||| Hervé et Béatrice Vial.|Atelier Boudignon.|Atelier Boudignon.|Atelier Boudignon.|Photo officielle lors de l'affichage du permis de construire mardi matin avec le maire Brigitte Renaud..||| Photo La Commère 43|Photo Lucien Soyere.|Photo DR|Photo DR|Photo DR|||
Triton motoculture remorques

Des travaux conséquents ont débuté à l'hôtel-restaurant de La Poste à Tence. Quatre chambres et treize lits supplémentaires seront disponibles dès cet été, ainsi qu'une salle de réunion, une piscine et un jacuzzi.

En dix-huit ans de gérance, Hervé et Béatrice Vial, qui emploient 7 personnes, ont passé quatorze années à réaliser des travaux pour garder leur hôtel et restaurant au goût du jour. Ils continuent en cette année 2017 en agrandissant leur établissement de la rue de Saint-Agrève, créé au début du XXe siècle, ancienne boucherie et ancien relais postal. Aujourd'hui, La Poste est labellisée "Logis de France", "Maître restaurateur" et "Trois étoiles".

11 chambres aujourd'hui, 15 chambres demain

Ils ont démoli les anciens écurie et abattoir situés à l'arrière de l'hôtel et vont utiliser le beau volume de la grange pour aménager des chambres. Les poutres de la charpente d'origine participeront au charme du décor.

Quatre chambres de 16 à 28 m2, dont deux familiales, seront proposées aux clients à partir de juillet, passant ainsi de 11 à 15 chambres et de 27 lits à 40. L'objectif est de les rendre accessibles pour le passage du Tour de France.

« C’est une façon d’entretenir le patrimoine », assure le chef cuisinier. L’idée est aussi de développer la clientèle week-end hors saison. « Du lundi au mercredi, nous sommes souvent complets. On investit pour capter une autre clientèle », indique Béatrice Vial.

Un ascenseur, une piscine, un jacuzzi, une terrasse

L’investissement est de 700 000 euros et comprend une aide de 200 000 euros de la Région et l’Europe. Une quinzaine d’entrepreneurs et artisans locaux vont intervenir sur le chantier.

Le projet comprend la construction d’un ascenseur, la création d’une terrasse pour la salle des petits déjeuners.

Une piscine de 4x8 m va être construite sous une verrière chauffée dans le parc de l'hôtel-restaurant. Un jacuzzi sera accessible dans la continuité.

Une salle de réunion pourra accueillir une vingtaine de personnes. Et un espace bien-être et massage sera aménagé.

Dernière modification le dimanche, 19 février 2017 10:35