mardi, 10 janvier 2017 23:26

Yssingeaux : l'assainissement collectif arrive à "Marnhac" et "Versilhac"

||| ||| |||

Le maire d'Yssingeaux, Bernard Gallot, a présenté mardi soir un projet d'asainissement collectif à "Marnhac". Le village de "Versilhac" va aussi être équipé d'un réseau collectif pour les eaux usées.

L'assainissement, c'est comme les poubelles, on est tous d'accord à condition de ne pas trop payer. A "Marnhac", où un lotissement de 27 maisons est en cours de construction, le sujet avait soulevé quelques oppositions en 2015. Surtout que les sommes évoquées à l'époque paraissaient élevées pour les habitants, et singulièrement pour ceux qui avaient déjà investi dans un équipement individuel.

150 branchements sur "Marnhac"

Depuis, le dossier a évolué et des subventions accordées par l'Agence de l'eau vont permettre de financer ce projet chiffré à 2,3 millions d'euros. La collectivité sera également sollicitée et prendra en charge 43 % de la dépense. Concrètement, il restera 28 % à la charge des habitants, soit 650 000 euros. "Le coût sera supporté par tous les Yssingelais. Sachez que pour chacun des 150 branchements, 6 638 euros seront pris en charge par la collectivité", a chiffré le maire d'Yssingeaux.

De 0 euro à 5 680 euros le raccordement

Plusieurs tarifs seront appliqués en fonction de la situation. Ceux qui disposent déjà d'un équipement conforme pourront se raccorder dans un délai de 2 ans au "tout à l'égoût". Pour ceux qui ont un équipement non conforme, il faut distinguer ceux qui ne polluent pas de ceux qui polluent. Ceux qui ne polluent pas paieront 2 840 euros (2 100 euros pour les autres habitants d'Yssingeaux) avec toujours 2 ans pour se raccorder. Ceux qui polluent devront verser 5 680 euros.

Dans tous les cas, la dépense paraît moins onéreuse qu'un assainissement individuel. La mairie a demandé un devis à une société yssingelaise : 6 600 euros HT pour un filtre à sable, 7 600 euros HT pour une filière compacte et 9 100 euros pour une micro station.

Bernard Gallot : "C'est la mouture la plus favorable"

"On a bien fait de se révolter", estime Michel Sabatier qui reproche au maire de ne pas avoir écouté les habitants. Un autre riverain se demande pourquoi cette solution n'a pas été proposée plus tôt. "Pour obtenir ces financements, il a fallu se battre. A une époque, je pensais qu'on n'aurait pas un sou d'aide. Puis, une fenêtre s'est ouverte, on va en profiter. C'est la mouture la plus favorable qu'on puisse présenter", s'est défendu Bernard Gallot mardi soir, lors de la réunion publique dans la maison d'assemblée de "Marnhac". Une trentaine de villageois étaient présents.

Entre 1 et 2 ans de travaux

"Versilhac" va aussi bénéficier d'un assainissement collectif. Le projet sera présenté aux habitants jeudi soir lors d'une réunion publique.

Les travaux pourraient commencer en septembre 2017. Il faut compter entre 1 et 2 ans de travaux. Il restera alors deux ans aux habitants pour se brancher.

Dernière modification le jeudi, 12 janvier 2017 12:36

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162