Eureka Companion
samedi, 11 novembre 2017 08:12

Un Salon du chocolat à Yssingeaux en novembre 2018

||| ||| |||
Intermarché demi porc

L’association Goûtez Pur Suc renouvellera en 2018 ses trois grandes fêtes autour du cochon, du pain et de la pâtisserie et organisera un 4e événement autour du chocolat.

L’association yssingelaise Goûtez Pur Suc, présidée par André Perrier, remet le couvert en 2018 avec trois grandes fêtes autour d’une thématique différente. Avec un point commun : le savoir-faire et la gourmandise.

Pour poursuivre les actions, l’association devrait s’adjoindre les services d’un service civique, partagé avec l’association des commerçants et artisans de Monistrol-sur-Loire, Monistrol’Atout.

Groin de folie : 24 février

La première édition en 2017 a été un succès même si les organisateurs doivent faire évoluer cette manifestation pour la rendre encore plus attractive. L’idée des trois repas est reprise avec les tripes le matin, un cochon grillé à l’ancienne au déjeuner et une potée en soirée.

Le scénario reste à caler mais un tour de ville est prévu.

Le marché de producteurs, qui mettra en avant la jambonnette et le saucisson, prendra de l’ampleur avec plus d’exposants.

Balade des pains : 26 mai

En raison de la foire exposition d’Yssingeaux, la Balade des pains est avancée au samedi précédent Pentecôte, à savoir le 26 mai. Deux nouveaux villages devraient intégrer l’animation, soit sept hameaux au total. Des pains seront de nouveau cuits dans les fours des villages et vendus dans le centre-ville.

Fête de la pâtisserie : septembre 2018

La date reste à définir, le 3e Salon du livre gourmand accompagnera de nouveau cette 5e fête de la pâtisserie avec une évolution possible vers de nouvelles gourmandises.

Nouveauté : un Salon du chocolat en novembre 2018

A l’image de ce qui se fait depuis plusieurs années à Saint-Paulien (le salon a d’ailleurs lieu ce week-end), Goûtez Pur Suc va porter un salon du chocolat en partenariat avec le Syndicat des pâtissiers dans la salle de la Coupe du monde. Sous l’impulsion de l’Yssingelais Pascal Liotier, le but est de venir conquérir l’Est de la Haute-Loire, un secteur démuni de fête autour du chocolat.

Dernière modification le mardi, 14 novembre 2017 23:09

Articles associés