mercredi, 06 décembre 2017 13:38

Basket handisport : Hyères s'impose en costaud au Puy-en-Velay

Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|| Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|Photo Jean-Claude Parayre|| ||||||||||||||
Anibal Marché Noël 2017

Après la défaite enregistrée à Lannion le week-end précédent, les Ponots retrouvaient leur parquet et leurs trois internationaux, fraichement rentrés de la Coupe d’Afrique. Ils n’allaient pas être de trop pour recevoir le leader, invaincu, Hyères aux statistiques « affolantes » (près de 90 points marqués par match contre 55 encaissés) bien emmené par le top scoreur Nicolas Jouanserre qui marque plus de 40 pts par match en moyenne.

La tâche s’annonçait rude, mais les locaux espéraient bien rééditer l’exploit de la saison dernière, face à ce même adversaire, mais un « homme averti en vaut deux » et les Varois « échaudés » l’an passé étaient doublement sur leur garde.

Les protégés du président Philippe Vérots, entamaient bien la rencontre et jouaient leur chance à fond. Bien en place défensivement et plutôt adroits, ils contrariaient à merveille la « machine » varoise, et viraient en tête à la fin du 1er quart-temps, 21 à 18.

Le leader allait faire preuve de beaucoup d’autorité dans les deux quart-temps suivants, démontrant qu’il n’était pas invaincu pour rien. Il donnait un « tour de vis » à sa défense et il mettait l’attaque ponote en grande difficulté. La raquette était devenue impénétrable et les solutions offensives très rares. De leur côté leurs shooters faisaient preuve d’une très grosse réussite et l’écart grandissait irrémédiablement (13-26) puis (12-24).

A l’entame du dernier acte l’affaire était entendue, 46 à 68, il n’y aurait pas d’exploit ponot pour cette fois ci, malgré une belle réaction des coéquipiers de Gaetan Arnaud qui remportaient le dernier quart-temps 24 à 23, pour au final s’incliner 91 à 70. Cette équipe varoise est vraiment de très haut niveau et s’affiche comme la grande favorite du championnat.

Coté Ponot, malgré la déception, il n’y a pas à rougir de cette défaite, et il faudra se remettre au boulot et retrouver des automatismes qui se sont un peu perdu au cours de ces 3 dernières semaines, avec des entrainements en nombre restreint car très perturbés par les absences des internationaux qui sont juste rentrés 48 heures avant la rencontre.

La 4e place est toujours en vue, et il faudra essayer de rebondir  dès samedi à Marseille, mais ça ne sera pas facile car les phocéens sont en pleine « bourre » et sont exaequo avec les ponots, ils sont donc eux aussi candidat à cette 4éme place. Ensuite il faudra aller jouer le match en retard à Gennevilliers, le week end suivant, et là aussi ça sera pas simple car le promu fait une saison remarquable (il vient de battre Marseille ce week end) et il a également le même bilan comptable que les vellaves. On en saura un peu plus après ces deux rencontres, face à des concurrents directs, si d’aventure elles se concluaient sur des résultats positifs, les portes de la 4éme place s’ouvriraient grandement.

Evolution du score : (21-18) ; (13-26) ; (12-24) ; (24-23)

Pour le Puy : Wright (12 pts) - Challat (4) - Damoizeau (6) - Megrini (6) - Zidi (22) - Arnaut N (17) - Arnaud G (Cap) (0)  - Aurange (3)

Dernière modification le mercredi, 06 décembre 2017 13:44

Articles associés