Hoverboard
vendredi, 17 mars 2017 14:48

Retournac : une réflexion engagée pour aménager une maison médicale

Le presbytère est bien situé, tout près du centre-ville et à côté de la maison de retraite.||| Le presbytère est bien situé, tout près du centre-ville et à côté de la maison de retraite.||| Photo La Commère 43|||

Le conseil municipal a validé le lancement d'une réflexion pour aménager une maison médicale à Retournac. L'ancien presbytère, chemin des Rochettes, pourrait servir d'écrin à plusieurs professionnels de santé.

Retournac veut surfer sur la même dynamique que des communes voisines et disposer d'une maison médicale pour réunir et attirer des professionnels de santé.

Sur Retournac, plusieurs praticiens semblent intéressés par cette démarche et une réunion devrait être organisée le 5 avril à destination de tous les professionnels qui exercent déjà sur la commune pour recueillir leur avis et échanger avec eux sur la question.

Le presbytère dispose d'un bel espace

Si Retournac lance la réflexion, cela correspond aussi à de possibles aides débloquées par la Région pour ce type de structure, dès lors qu'il y a un médecin et deux professions libérales au minimum. Et qui plus est, l'ancien presbytère, construit dans les années 70 avec 450 m2 habitables, propose une solution immobilière intéressante. Inoccupée, cette bâtisse offre de nombreuses possibilités et se trouve bien située, près du centre-ville et de la maison de retraite.

"Cette maison médicale pourrait accueillir un cabinet médical, des infirmiers, un kiné, un ostéopathe, un podologue, un psychologue et un dentiste. Le dernier étage pourrait être aménagé pour accueillir des intervenants ponctuels comme une diététicienne, une sage-femme, un orthophoniste et bien d'autres", détaille Alain Lutz, médecin généraliste et conseiller municipal. "Il faut préparer l'avenir. Normalement, dans quatre ans, je prends ma retraite."

Des aides importantes pour l'installation d'un médecin

Alain Lutz poursuit : "On est en zone de revitalisation rurale. Ce qui veut dire que le médecin peut bénéficier d'une exonération fiscale pendant cinq ans. C'est un cadeau en or. Il peut aussi avoir une enveloppe de 50 000 euros pour financer son installation, son matériel."

Les maisons médicales, aussi appelées maisons de santé, ont le vent en poupe. "Cela fonctionne du feu de dieu. A Vorey, un deuxième médecin va s'installer en janvier, Beauzac est en plein essor, Rosières a deux médecins et à Bas, ça fonctionne bien", croit savoir le médecin généraliste.

Dernière modification le vendredi, 17 mars 2017 16:12

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 160

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 160

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 160

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 160

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 160