samedi, 07 janvier 2017 16:10

Le maire de Saint-Agrève se mobilise pour une ruralité positive

|||| |||| Photo La Commère 43||||
Anibal Marché Noël 2017

Samedi en fin de matinée, la traditionnelle cérémonie des voeux à la salle polyvalente de Saint-Agrève a permis à Maurice Weiss et son conseil de saluer les forces vives de la commune, acteurs associatifs, institutionnels et économiques.

Après être revenu sur les chantiers menés en 2016, le maire a mis en lumière les deux projets-phares de l'année 2017. La révision du PLU (plan local d'urbanisme) qui s'inscrit dans un contexte de déclin relatif de la population (2473 habitants soit une perte de 50 habitants). Et surtout le chantier de l'aménagement du centre ville qui pourraît être bouclé d'ici la fin de l'année.

Ce dossier important nécessite une étape approfondie de concertation avec les riverains et les usagers et il impliquera un certain nombre de difficultés techniques durant les travaux touchant l'artère principale de Saint-Agrève.

Ces projets maintiendront "un bon niveau niveau d'investissements" tout en s'insérant dans "une gestion rigoureuse, sans augmentation des impôts pour la sixième année consécutive et sans baisse de la qualité des services."

L'édile a signifié son optimisme sur l'avenir de l'hôpital de Moze et le projet d'extension-réhabilitation de la structure en cours de préparation.

In fine, Maurice Weiss plaide avec conviction pour "une ruralité positive".

Dernière modification le samedi, 07 janvier 2017 17:06