lundi, 08 janvier 2018 16:27

Les quatre parlementaires de Haute-Loire présentent en commun leurs vœux

|| || ||
Cousette destockage 2018

Les sénateurs Olivier Cigolotti et Laurent Duplomb, les députés Isabelle Valentin et Jean-Pierre Vigier ont choisi de marquer leur unité en présentant ensemble lundi matin au Puy-en-Velay leurs vœux.

C’est un message de connivence dynamique pour porter les intérêts de la France et de la Haute-Loire qu’ont voulu signifier les sénateurs et députés en organisant un rendez-vous conjoint pour présenter leurs vœux.

L’initiative revient au député Jean-Pierre Vigier qui argumente : « On s’entend bien humainement, on avance ensemble, on travaille main dans la main. On parle d’une seule voix pour défendre notre belle Haute-Loire au Sénat comme à l’Assemblée. »

« Nous sommes solidaires pour œuvrer dans l’intérêt du pays et de la Haute-Loire », signale encore le député de la 2e circonscription avant de passer la parole à Isabelle Valentin.

Celle-ci développe les sujets principaux auxquelles elle s’attelle au sein de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale : l’avenir des EHPAD (établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes), la désertification médicale, l’euthanasie, la procréation médicalement assistée…

Préserver l’équité entre les territoires

Elle synthétise ses vœux d’une formule : « Que 2018 soit une année d’action avec en tête ce défi : il faut préserver l’équité entre les territoires. »

Le sénateur Olivier Cigolotti embraye en ciblant les thèmes qui lui sont chers, que l’on retrouve naturellement au cœur de son engagement au sein de la commission des affaires étrangères, Défense, forces armées, avec un focus sur la préparation de la loi de programmation militaire et sur la mission volontariat des pompiers.

« La France doit rester une nation forte à l’international. Dans un contexte d’instabilité dans le monde, de terrorisme, il reste du pain sur la planche ! »

Laurent Duplomb, sénateur, veut voir dans cette réunion des quatre parlementaires pour les vœux « l’énergie d’une Haute-Loire fédérée qui ne faillit pas. On a de plus en plus de besoin de démonstrations que les choses peuvent avancer en faisant preuve de bon sens. »

Rappelant qu’il est un élu d’opposition à la majorité présidentielle, il formule le vœu d’une « politique moins incohérente et moins jacobine», précisant sa pensée pour le premier aspect en s’en prenant à la hausse de la CSG et la réforme de la taxe d’habitation, pour le second point aux dispositions de la loi NOTRE et ses dérives centralisatrices.

Jean-Pierre Vigier conclut en formulant des vœux de « paix durable dans le monde, d’une Europe plus forte, unie et solidaire. » Il pointe encore les mesures malmenant plus particulièrement les territoires ruraux : fin des contrats aidés, hausse des taxes sur le gasoil, suppression des réserves parlementaires.

Dernière modification le lundi, 08 janvier 2018 16:32

Articles associés