lundi, 04 décembre 2017 21:53

La CGT Cheminots interpelle Laurent Wauquiez sur le quai de gare du Puy-en-Velay

|| || ||
Anibal Marché Noël 2017

Lundi matin, à l'occasion de la conférence de presse organisée en gare du Puy-en-Velay pour annoncer la réouverture de la ligne TER Le Puy-Firminy, quelques cheminots de la CGT se sont invités pour interpeller Laurent Wauquiez.

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a consenti à prendre quelques minutes pour échanger sur les problématiques évoquées par les syndicalistes : suppression des contrôleurs à bord des trains depuis juillet 2017 sur la ligne Clermont-Brioude notamment, fermeture de la gare de Brassac-les-Mines/Sainte-Florine, manque de matériel, les ruptures de correspondances en gare de Nîmes et Clermont à partir du 12 décembre, transfert d'un aller-retour Clermont-Le Puy en autocar depuis deux ans qui augmente le temps de trajet de 35 minutes, travaux promis en 2018 sur la ligne des Cévennes entre autres.

Les cheminots et la CGT se disent inquiets sur l'avenir du ferroviaire en Haute-Loire malgré la rénovation de la ligne Le Puy-Firminy. "La direction régionale SNCF botte en touche sur les responsabilités de ces choix et nous rétorque qu'elle ne fait qu'appliquer les orientations du conseil régional."