lundi, 02 janvier 2017 10:30

On trouve encore des champignons dans les bois

||| ||| |||

Cette vendeuse foraine d'olives et autres produits ensoleillés partage sa vie entre Saint-Héand dans la Loire et Tence en Haute-Loire. Elle assure aimer "le travail, la fête et les champignons".

Cette cueilleuse forcenée de champignons a donc été gâtée en cette fin d'année où elle a trouvé 1,8 kg de chanterelles grises (Cantharellus tubaeformis), excellent comestible s'il en est.

"Il vous suffit de pénétrer dans n'importe quel un bois de sapins autour de Tence. Une fois passée la bordure de la forêt qui est belle et bien gelée, à l'intérieur, le sol n'est pas gelé et permet aux champignons de pousser ", assure-t-elle.

Samedi matin, sur le marché du Chambon, cette cueillette inattendue de champignons frais et sauvages a fait le bonheur des chalands au prix de 15 euros le kilo.

Dernière modification le lundi, 02 janvier 2017 11:07

Articles associés