mardi, 16 mai 2017 16:31

Législatives : le Parti socialiste lance sa campagne

Au centre Alain Cazes, Josiane Mialon, Fabrice Farizon.||| Au centre Alain Cazes, Josiane Mialon, Fabrice Farizon.||| Photo La Commère 43|||
Chambon été3

L’Espaviote Josiane Mialon et l’Aurécois Fabrice Farison sont les candidats investis par le Parti socialiste. Ils lancent la campagne des Législatives en Haute-Loire (18-25 juin).

Ils ont conscience d’être face à une montagne, que ce soit au niveau local avec une Droite bien enracinée via Laurent Wauquiez ou Isabelle Valentin et Jean-Pierre Vigier, qu'au plan national avec la vague Macron sur laquelle surferont ici Cécile Gallien et Pierre Etéocle. Et cela sans oublier la France insoumise (candidats Martine Dejean et Lionel Bouton) et le Front national (candidats Aurore Arnaud et Fabien Albertini) dont les scores en Haute-Loire à la Présidentielle sont conséquents eux-aussi.

Un espace politique entre Hamon et Macron

Le secrétaire du PS 43 André Chapaveyre est pragmatique : "On ne va vous dire qu'on est là pour gagner cette élection législative. On est là pour tenter de retrouver un score honorable et porter nos idées dans ce débat. Il existe un espace politique entre Hamon et Macron."

Fabrice Farison lance : "Nous sommes progressistes, réformistes. Il n'est pas question pour nous de passer par pertes et profits le quinquennat de François Hollande. C'est pour cela que dans le programme que nous défendons on retrouve la poursuite ou l'amplication de mesures déjà lancées."

Un travail de terrain pour répondre aux attentes

Après avoir repris les grandes lignes du programme national du Parti socialiste, il cède la parole à Josiane Mialon qui met en avant un état des lieux auprès d'acteurs de terrain mené sur plusieurs mois. "Ces rencontres nous ont fourni une bonne photographie du département avec des spécificités et des attentes. Nous pouvons dès lors décliner avec pertinence le programme national avec des propositions locales."

Une déclinaison locale du programme national du PS

Ainsi, par exemple, pour l'agriculture, outre le développement du bio, la promotion des circuits courts, on retrouve la volonté d'accompagner une politique de labels, à l'image de celui souhaité pour le fromage aux artisous.

Pour l'éducation, la laïcité, citons encore le souci de veiller au maillage territorial de l'enseignement public en poussant à la création d'un collège public sur le secteur de Sainte-Sigolène qui en est toujours dépourvu.

Pour oeuvrer pour le désenclavement, l'idée de rechercher une liaison plus rapide vers l'A75 en passant par Saugues est suggérée.

Les candidats

Première circonscription

Fabrice Farison d'Aurec-sur-Loire, 46 ans, conseiller technique auprès des collectivités locales; suppléant Hervé Routier du Chambon-sur-Lignon, 68 ans, retraité de l'éducation.

Deuxième circonscription

Josiane Mialon d'Espaly-Saint-Marcel, 59 ans, directrice d'une Maison des jeunes et de la culture; suppléant Alain Cazes de Brioude, 58 ans, avocat.

Dernière modification le mardi, 16 mai 2017 17:18

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162

Warning: preg_match(): Unknown modifier '/' in /home/procrea3/public_html/plugins/system/cache/cache.php on line 162